Etienne Joubert, artiste sans tête, 2007-10-06, Second-night (nuit-blanche), Hotel d'Albret, Paris


etienne joubert
joubert joubert joubert joubert joubert
joubert joubert joubert joubert joubert

etienne joubert



etienne joubert
joubert joubert joubert joubert joubert

etienne joubert


etienne joubert
Communiqué : Etienne Joubert est un artiste décapité. Son corps est dans Second-Life (le jeu virtuel) tandis que sa tête, inerte, gît de l'autre coté de l'écran, dans le monde tangible. Son crâne est en origami, fait de papier plié en une multitude de formes modulaires et paramétrées. Son corps est modélisé en polygones 3D. Etienne Joubert a perdu son intégrité et sa parole est condamnée à flotter entre deux mondes. Errant et tâtonnant, il discute avec les autres avatars qu'il croise dans Second-Life...
Merci à Heinz Strobl pour son aide concernant l'origami modulaire et les mathématiques.
OLO, Laboratoire de recherche de l'université autonome Nissologie